top of page
Untitled-5-15.png

Aydin

Aydin Canatar est un chef cuisinier qui vit actuellement à Ottawa. Il est né et a grandi à Mersin, en Turquie. Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il a émigré au Canada, seul. Il est d’abord allé à Toronto. À l’époque, son rêve était de devenir infirmier. Pendant ses études en sciences infirmières, il a travaillé dans des restaurants. Travailler et étudier à temps plein a été une rude épreuve. Au bout du compte, il a décidé de continuer de travailler en restauration. 

 

Après un certain temps, et avec le soutien d’amis, il s’est inscrit à l’école culinaire du Collège George Brown, et a obtenu son diplôme. Il a lentement acquis de l’expérience dans ce domaine en travaillant avec les meilleurs chefs en ville. Après avoir acquis une bonne dose d’expérience en cuisines variées, il a voulu se concentrer sur celle du Moyen-Orient. Or, une merveilleuse occasion s’est présentée lorsqu’un des meilleurs chefs d’Ottawa lui a fait une proposition, et il a donc déménagé pour démarrer le projet avec lui. Puis, après avoir été chef pendant de nombreuses années à Ottawa, il a décidé de faire une pause. Il cuisine maintenant pour lui-même à la maison, et continue d’apprendre tous les jours.

Culture Matérielle

Aydin_Material Culture_1.1.png

« L’hiver, à Ottawa, il fait sombre et c’est déprimant, c’est pourquoi j’aime avoir des choses colorées dans la maison. Même si dehors, c’est gris et maussade, je m’amuse à l’intérieur... Ça me redonne de l’énergie. »

Aydin_Material Culture_1.2.png

« J’ai cherché une table haute au magasin IKEA – on peut acheter le plateau et les pattes séparément. J’ai vu celle-ci, et j’adore les choses colorées, je me suis dit qu’elle était magnifique et je l’ai achetée. Mais je pense qu’ils l’ont retirée de l’inventaire… lorsque les gens veulent se l’acheter aussi, ils ne la trouvent pas... Je pense que j’ai été chanceux. »

« J’aime vraiment ces maïs à plusieurs couleurs parce que je n’en ai jamais vu chez moi. Je pense que ça ajoute à l’espace – les choses pleines de couleurs. Chaque fois que je parle à ma mère, elle me dit, “Ces maïs sont magnifiques”, parce que nous n’avons jamais vu quelque chose comme ça chez nous. »

« Plus tard, j’ai l’intention de me procurer   une  vraie table de travail, toute en bois, je   pense que ça serait (…) beaucoup plus utile (…). J’aime qu’une chose soit multifonctionnelle, (…) acheter un objet et l’utiliser pour beaucoup de choses. J’aime bien ça. »

Aydin_Material Culture_1.3.png

« C’est un peu aussi comme ma personnalité : colorée, quelque chose d’unique, quelque chose de vrai. J’adore ça. »

Aydin_Material Culture_2.2.png

« J’aime vraiment les trucs faits à la main... Si j’ai beaucoup de monde à la maison et qu’ils veulent du café turc, j’utilise ceci. »

« Toutes sortes de couleurs, merveilleuses. »

Aydin_Material Culture_2.1.png
Aydin_Material Culture_2.3.png

« Cette étagère ici, c’est tellement moi – parce que j’ai tout mon matériel de cuisine là-dedans, toutes les choses utiles pour un chef. Chaque fois que je la regarde, je me dis, “J’aime ça. J’ai fait du bon travail.” »

Espace

« C’est quelque chose que j’aime vraiment, ces étagères en métal. C’est très solide, c’est du métal, on peut sauter dessus, ça ne va pas se briser. Je trouve que ça ouvre beaucoup l’espace, et j’ai beaucoup d’équipements, comme mon mélangeur, j’ai un extracteur de jus, un Robot-Coupe, une bouilloire, un moulin à café, tout ça. Si je n’avais pas cette étagère, je ne sais pas comment je cuisinerais. Je n’aurais aucun de ces appareils... et j’aime que tout soit ouvert comme ça, et savoir exactement où sont les choses. »

« En ajoutant un îlot de cuisine, et ces étagères, ça a fait de mon espace une vraie cuisine – une cuisine fonctionnelle. »

« J’aime vraiment ce que j’ai fait avec mon espace. J’ai de la place pour tout dans ce petit appartement. »

« Si vous n’assaisonnez pas, vous aurez un résultat fade – alors quoi que vous fassiez, il faut assaisonner. »

Aydin_Space_2.1.png
00:00 / 00:01

« Mon rêve est de posséder une toute petite maison, comme ces maisons-conteneurs. C’est donc un très bon projet pour moi d’apprendre à vivre dans un espace plus petit. Je crois que je n’ai pas besoin de beaucoup de choses pour aimer la vie. »

Aydin_Space_1.1.png
Aydin_Space_2.2.png

« Je me suis dit, “Comment maximiser ma cuisine, la rendre plus grande?”, et je voulais vraiment un îlot de cuisine, alors j’ai opté pour une table plus haute. J’ai créé mon îlot… qui est aussi ma table à manger. »

Aydin_Space_2.3.png
Untitled-5-58.png

Technique

Untitled-5-59.png

« C’est tout à propos de l’expérience. Il faut tout savoir sur vos légumes, vos viandes – tout est en lien… Je peux sentir quand ça commence à cuire, et quand c’est prêt; avant que ça brûle ou que ça devienne presque trop cuit, parce que l’odeur change… Les sens sont très importants… On utilise beaucoup les sens en cuisine. »

Aydin_Technique_2.1.png
00:00 / 00:05
Aydin_Technique_2.2.png
Aydin_Technique_2.2.png
00:00 / 00:01

« C’est un couteau à kebap très traditionnel… Je vais faire mes kebaps avec ça, beaucoup de kebaps sont faits comme ça : coupés à la main avec un couteau… En coupant la viande de cette façon, vous gardez tous les jus. Si vous broyez la viande, ce qui se passe, c’est que vous la pressez, et vous n’obtiendrez pas la même texture… ni le même goût. »

« Il s’agit de s’amuser, d’avoir du plaisir et de célébrer les plats que vous préparez. La nourriture rallie les gens et la culture, c’est pourquoi c’est une si belle chose que de travailler avec la nourriture. »

00:00 / 00:19
Aydin_Technique_2.3.png

Innovation

« Nous nous adaptons constamment, et les recettes changent, mais pour conserver notre culture, nous gardons les mêmes idées – nous jouons seulement avec quelques ingrédients. »

Aydin_Innovation_2.1.png

« Nous avons des milliers d’années de recettes, et ces recettes changent parce que la tomate arrive dans une culture, ou l’aubergine; toutes ces choses nous parviennent…, alors peut-être que dans 20 ans, ce sera bien différent. »

Aydin_Innovation_2.2.png
00:00 / 00:16

« J’ai fait ça moi-même. Ça a été un projet de bricolage, j’ai acheté ça au Staples. C’est en fait des contenants pour y mettre des trombones ou autres petits articles de bureau, mais moi, j’y mets mes épices… Je pensais que ça allait être facile, mais ça a été tout un défi. Mais je pense que ça a marché, parce que maintenant je peux y ranger mes épices; je peux les prendre facilement, les ouvrir, et je sais exactement où sont les choses. »

Aydin_Innovation_2.3.png

Souvenirs

Aydin_Memory_2.1.png

« Dès que j’ai le couteau en main, je me dis, “C’est amusant!” »

« Mes amis et moi allons dans des bars à kebaps, nous nous assoyons devant le grill; (…) nous buvons, nous mangeons, nous bavardons. Les kebaps nous rappellent des souvenirs. »

Aydin_Memory_2.2.png
00:00 / 00:21

« J’adore les plantes. Ce tatouage me rappelle, chaque fois que j’ai des moments difficiles dans la vie, de rester calme. Il me rappelle le calme… La vie peut être difficile parfois, elle peut aller de travers, mais il faut rester calme et continuer de faire ce qu’on fait. »

« J’aime beaucoup les bananiers parce que dans ma ville, il y en a beaucoup, donc ça me rappelle ma ville, et je les trouve beaux. »

Aydin_Memory_2.3.png
bottom of page